Vous êtes ici

Je suis un enseignant retraité et j’avais un brevet d’enseignement de l’Ontario. Pourquoi ne puis-je pas faire de suppléance au Nunavut et être payé au niveau d’enseignant qualifié, et pourquoi dois-je obtenir un nouveau brevet pour ce faire ?

L’attribution du brevet d’enseignement relève de la responsabilité de chaque province et territoire. Par conséquent, le processus varie d’une province ou d’un territoire à l’autre. Vous pouvez travailler comme enseignant suppléant au Nunavut que vous possédiez ou non un baccalauréat en éducation. Par contre, pour être payé au taux de professeur suppléant certifié, vous devez vous soumettre au processus d’obtention du brevet d’enseignement du Nunavut. Veuillez contacter votre direction d’école qui pourra vous mettre en contact avec l’agent des ressources humaines de votre OSR/CSFN (opérations scolaires régionales ou Commission scolaire francophone du Nunavut) qui vous indiquera les documents à remplir pour l’obtention de votre brevet.

L’obtention du brevet d’enseignement, c’est beaucoup plus qu’un niveau de paie. Cela exige de la rigueur de la part de l’employeur pour évaluer les niveaux d’éducation, les qualifications d’enseignant. L’employeur doit de plus s’assurer que l’enseignant est toujours en état d'exercice légal dans les autres provinces ou territoires, qu’il n’a pas de casier judiciaire ou qu’il n’a pas fait l’objet de mesures disciplinaires dans une autre province ou un autre territoire ou, encore, que son brevet d’enseignement n’a pas été suspendu.

Tout enseignant suppléant doit suivre le même processus d’obtention du brevet d’enseignement que les enseignants normalement sous contrat. Vous trouverez plus d’information dans le guide de l’enseignant suppléant de l’AEN.